Merlin l'enchanteur ?

J’ai découvert un Leroy Merlin que je n’imaginais pas.

Période de grands travaux, il y a 10 ans : Leroy Merlin était devenu mon meilleur ami… (mais pas celui de mon portefeuille !)… On se voyait le week-end (quoi qu’il m’ait posé un beau lapin le 1er dimanche :-) )… et parfois entre midi et 2.

Le regard que j’en avais : une enseigne proposant du choix, simple, du conseil plutôt pro, des ateliers pour « les nuls » bien animés…

Dernièrement, en formation autour de l’objectivation du recrutement, je rencontre Margot, qui travaille à Leroy Merlin…

Envie d’en savoir un peu plus : Margot me propose de rencontrer une des personnes responsables du recrutement de la Région Sud Est de Leroy Merlin….

Hé bien, j’ai été ravie ! (Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas dans la flagornerie.)

Partage.

C’est le mot qui est mis en avant par l’enseigne. Et c’est bien ce qui est ressorti de cet entretien. Du partage et de la bienveillance.

 

La culture Leroy Merlin, en synthèse

 

Partage, nous l’avons dit.

Le partage des valeurs, le partage du savoir, le partage financier, le partage du pouvoir, partage du vouloir, le partage d’expériences

Autour de cette valeur centrale, Leroy Merlin met en avant 7 valeurs phares : honnêteté, générosité, respect de l’autre, proximité, simplicité, cohérence, esprit de performance.

Culture et RH : le discours est clair : une belle boîte, oui, mais avec des périodes d’activité intenses. Afin de permettre la gestion de ces périodes, le temps de travail est annualisé.

En matière de formation, (partage du savoir) le budget consacré est supérieur à la part légale. Priorité est donnée aux formations métier.

Culture et politique de rémunération : Partage de l’avoir : les salariés bénéficient de primes d’intéressement, et perçoivent une participation aux bénéfices.

Culture et management : L’autonomie (partage du pouvoir) se traduit au quotidien. Chaque collaborateur est poussé à prendre des initiatives car on considère que les idées viennent de partout. Ainsi, les idées, les envies, les propositions de test sont valorisées : on en discute et on les met en œuvre.

J’ai apprécié que l’équipe RH ait travaillé sur la notion de bonheur en entreprise, avec des expérimentations qui ont porté des fruits intéressants.

Culture et partenariats : Leroy Merlin pose un certain nombre de critères éthiques, qu’il communique à ses partenaires, et notamment fournisseurs. Le travail des enfants, la diversité, la santé et la sécurité sont notamment des items de sélection de partenaires.

Culture et Vision : tous les 10 ans, depuis 1995, Leroy Merlin se (re)projette. En 2015, TOUS les collaborateurs, par groupes de 200, ont été réunis afin de participer à la définition de Leroy Merlin dans 10 ans… L’on sait l’importance de l’implication dans la notion d’engagement.

Salles de repos, salons bien-être, salons formation, salons sécurité sont des idées, en direction des collaborateurs, découlant de cette démarche.

Culture et Engagement solidaire : une fondation permettant l’amélioration de l’habitat de personnes handicapées, ou en perte d’autonomie.

De même, pour élaborer ses tutoriels, Leroy Merlin Italie a pris le parti de s’appuyer sur des travaux réels, fait au sein de projets associatifs

Culture et pratiques : A Leroy Merlin, on se tutoie…Pratique instaurée par la direction, s’il te plait !

De même, on fête des événements : on travaille dur ensemble, on célèbre les réussites tous ensemble.

Culture et recrutement : culture ou personnalité de mon interlocutrice (sûrement beaucoup des deux J), je perçois une approche très humaine du recrutement.

Leroy merlin privilégie les aptitudes et savoir-être aux compétences techniques.

Le recrutement sans CV est favorisé, et être candidat à Leroy merlin, c’est prévoir sa tente et son thermos de café, car vous êtes amené à rencontrer plusieurs personnes de l’équipe, et la décision de vous intégrer ou non, est prise à plusieurs, avec argumentation => ce qui assure un recrutement objectif.

A la suite, une période d’intégration permet à chacun d’intégrer son poste, et son site, dans les meilleures conditions

Mesure de la culture : chaque année, lors de l’entretien d’évaluation, la culture d’entreprise fait partie du contenu des échanges.

 

Oui, il y avait tout un pan de l’enseigne que j’ai pu découvrir par cette rencontre, et la préparation de ce post.

Par ailleurs, vous avez compris que j’étais sensible au second degré, et ce qui passe en termes de communication, c’est un aspect que je n’avais pas perçu du tout de l’enseigne, qui jongle entre sérieux institutionnel, et humour et bonne humeur sur les réseaux.

Le produit ci-dessus est en rupture de stock... si vous en avez en rab.... je prends ! 'Parait que c'est Ma-Gi-Que !

 

#bonnespratiques #culturedentreprise #AVSVous #Recrutement #partage

51 vues0 commentaire