top of page

Quelques bonnes pratiques pour fidéliser vos collaborateurs !


Nous avons évoqué le sujet du recrutement, puis de l’intégration et nous voilà avec la fidélisation ! Yeaaahhh !

Les salariés démissionnent pour diverses raisons :

- des raisons personnelles, sur lesquelles on a peu voire pas de prises,

- des envies d'autres choses, de nouveaux challenges,

- de l'insatisfaction : leur travail, leur environnement, ls conditions, les salaires, le manque d'épanouissement, le sentiment de ne pas avoir les moyens ou les ressources pour accomplir leurs tâches,

- décalage de valeurs personnelles par rapport à celles de l'entreprise...

Les raisons sont encore nombreuses, et toujours très individuelles (manque de développement professionnel, conflits entre collègues, divergences avec leur supérieur, harcèlement, ...)


Tous ces facteurs peuvent être diminués, évités, anticipés en mettant en place un process de fidélisation des collaborateurs.

A retenir en premier lieu : ce process doit être évolutif et s'adapter à la vie de l'entreprise.

Par ailleurs, prendre la voie du collaboratif pour le définir n'en sera que plus productif ! (et pas seulement parce que ça rime !).


Pourquoi Fidéliser ? Quel est le lien avec l’intégration ?

Un process de recrutement et un processus d’intégration n’auront aucune efficacité sur le long terme si une bonne stratégie de fidélisation n’a pas été mise en place.

👉L'intégration est un processus destiné à aider les nouveaux employés à s'adapter à leur nouvelle entreprise, leurs nouveaux collègues et à leur nouvel environnement de travail, dans le but de créer un sentiment d'appartenance à l'entreprise.

Elle vise à encourager l'implication et la contribution des salariés dans l'accueil de la nouvelle recrue, et la transmission de la culture d'entreprise, par le faire, les échanges, les pratiques.

Quand, elle est mise en place, s'installe souvent, après, un "no-man's land". Ainsi, beaucoup de salariés disent se sentir délaissés, laissés à l’abandon. Quand la phase d'intégration n'existe pas, le "No man's land" commence dès le jour 1🥴.


La fidélisation c'est tout ce qui vient après... en retenant qu'impliquer vos collaborateurs dans le processus de recrutement et d'accueil des nouvelles recrues est un exemple à part entière de support de fidélisation.


Définir une stratégie de fidélisation, participera à alimenter l'expérience client et nourrir l'envie des salariés de rester au sein de l’entreprise sur le long terme.

L'impact se répercutera également sur le sentiment d'appartenance, la fierté de collaborer, l'ambiance de travail, la motivation intrinsèque, l'envie de conquête et d'innovation...


Le risque de ne pas réfléchir à ce qui peut être mis en place pour fidéliser vos équipes est en multi-portée :

- individuelle : manque d'épanouissement, ennui, démotivation, ...

- collective : car cet état souvent se partage, le travail d'équipe en pâtit

- économique : un départ, ou un collaborateur improductif ou mécontent n'est jamais une bonne nouvelle sur le plan organisationnel et financier

- image et réputation : en interne, et en provenance de l'extérieur.



Fidéliser est donc le meilleur moyen pour renforcer votre image de marque, votre attractivité et la productivité de votre entreprise.

Comment fidéliser ?

Nous avons sélectionné quelques bonnes pratiques 👍. La liste n'est pas exhaustive.

Nous partons du principe, à Slash Rh, que la meilleure pratique seront celles que VOUS aurez définies et décidé d'appliquer collectivement.



1. Favorisez des pratiques de communication stable, simple entre les collaborateurs et la direction

  • En créant des espaces de dialogue 🗣️ réguliers, vous favorisez l’écoute des uns et des autres. Pour cela, vous pourriez instaurer des réunions régulières pour discuter des questions d'intérêt commun et partager des informations.

  • L'ouverture de canaux de communication 📧 entre la direction et les collaborateurs, permet d’encourager les employés à poser des questions et à soumettre des commentaires et les incitera à échanger des idées et des suggestions de manière constructive et active.

Et se sentir écouté et entendu est un moteur de sécurisation et de motivation.

  • Instaurez une culture de feedback pour encourager le partage, l'esprit critique, l'acceptation de l'erreur et la volonté de progression

Deux clés importantes : l'écoute et la transparence dans l'information. C'est de là que se développe la confiance.


2. Développez les compétences des employés à travers des formations et des programmes de développement personnel.

Imaginez-vous devant une machine inconnue, que vous devez utiliser...sans savoir à quoi elle sert, et sans mode d'emploi, sans personne pour vous expliquer...

Le sentiment d'incompétence peut intervenir à tout moment, avec différentes intensités.

C'est un sentiment qu'il vaut mieux éviter de laisser s'installer.


Deux éléments permettent de corriger :

- que la personne concernée en parle, ce qui n'est pas une évidence (du tout !)

- que le management entende la difficulté, le manque et organise avec la personne concernée la solution de mieux adaptée (tutorat, mentorat, formation interne ou extra, accompagnement ...)


➡️ Agir sur les montées en compétences a le double intérêt de permettre au collaborateur d'évoluer, et à l'entreprise de grandir et progresser.

N'hésitez pas à optimiser votre plan de formation !

✅ Faites l'évaluation des compétences présentes en interne ! Vos collaborateurs ont aussi une vie avant et en dehors de l'entreprise : vous pourriez être surpris de ce que vous découvririez !

✅Les entretiens professionnels sont bien-entendu un cadre idéal et réservé, et il peut ne pas être le seul et l'unique : un an peut être long pour une urgence.


➡️ Les compétences sociales ou humaines sont aussi importantes. Permettre à chacun de mieux se connaître, mieux écouter, mieux accepter, mieux communiquer, mieux gérer ses réactions sous stress a un impact sur l'individu et sur le collectif.


3. Proposez des activités de team building, de serious game, des journées "off", des concours internes.

En gros, pensez à mettre en place des moment qui pourront faciliter la rencontre, les échanges, la convivialité.

Il peut s'agir

  • de travailler différemment avec des Serious Game,

  • de renforcer les liens entre les membres d'une équipe tout en améliorant leur productivité et leur efficacité en s’amusant avec du team Building, des jeux de rôle

  • d'apporter des moments off, en organisant des temps de travail dans un autre environnement (à la ferme, autour d'un pique nique en forêt, des rendez-vous en marchant) et/ou en proposer d'œuvrer pour des projets solidaires, sociaux, environnementaux, ...

Le but de ces activités est de créer un environnement propice à la collaboration et à la communication entre les membres de l'équipe, et de favoriser la prise de décisions communes.

Elles peuvent aussi aider à développer des relations de confiance et de respect entre les membres de l'équipe, ce qui peut avoir des effets bénéfiques durables sur leur travail, et la qualité de la relation en cas de situations difficiles.


4. Créer un environnement de travail adapté, agréable et stimulant.

Dans ce chapitre, il ne s'agit pas uniquement de locaux, de bureau ou de matériel : l''environnement de travail est également (voire surtout) humain.

  • Instaurez un espace de travail agréable et confortable.

Assurez-vous que l'espace de travail soit propre, ordonné et équipé de tout ce qui est nécessaire à l'activité. Prenez en compte l’ergonomie de votre agencement (un bon fauteuil, un bureau adapté à leur taille et un éclairage approprié).

Optimisez aussi l'équipement pour les collaborateurs en télé-travail.

à vous de voir en fonction de votre activité, si vous préférez les open-spaces, les bureaux partagés, les bureaux individuels... dans tons les cas (et surtout en cas de bureaux individuels), pensez à favoriser des moments de rencontres et d'échanges.

  • Favoriser une liberté de travail et une certaine marge de manœuvre pour qu'ils puissent développer leurs compétences, leur autonomie, et prendre des initiatives.

  • Encouragez la créativité et l’esprit d’initiative. Stimulez la créativité de vos employés en leur donnant la possibilité de proposer des solutions innovantes et originales pour résoudre des problèmes et relever des défis.

5. Organiser des événements et des réunions permettant les rencontres et la diffusion d'une même information à tous.

Ces occasions offrent aux employés une opportunité de socialiser, de se connecter et de mieux comprendre l'entreprise et ses objectifs.


Les "on-dit", les "Ecoute, je n'en sais rien", "de toute façon, ils décident et nous on suivra, comme d'habitude", "ha ben, encore une nouvelle" viennent du manque d'information.


Faire passer, à tout le monde, la même information (en un même moment ou non) est essentiel pour faire passer VOTRE message, en évitant les interprétation et les modification du messages quand il passe de personne en personne.


Les réunions régulières donne l'occasion de se sentir impliqués et de s'exprimer, aide à renforcer l'engagement envers l'entreprise. Les événements fournissent également l'occasion de se rassembler et de créer des liens, de développer le sentiment d'appartenance.


Ces temps de partage peuvent aussi avoir lieu en ligne : moins pratique pour la rencontre😉, surtout si l'équipe est grande, mais qui peut aussi intégrer de la convivialité avec chacun sa tasse à la main et sa viennoiserie préférée.


Bref, tout est possible ! N'hésitez pas à imaginer toutes formes de formats.


6. Développer des programmes de reconnaissance, de récompense, d'avantages.


On le dit souvent à Slash Rh : rien de mieux que ces trois mots :

✅Bonjour

✅Bravo

✅Merci


Dans nos audits, ce qui ressort majoritairement, c'est le manque re reconnaissance et de valorisation.


Reconnaissance et valorisation de la part de l'Autre (manager, dirigeant, collègues, ...)... l'Humain, quoi 🤷🏾‍♀️.


Il existe des programmes de reconnaissance et de récompense. Ils peuvent aider à fidéliser par la reconnaissance du travail accompli, des résultats, de la contribution à la vie de l'entreprise.

On les cite car dans certaines entreprises, ça fonctionne bien !

➡️Salarié du mois,

➡️prime de résultat

➡️cadeaux (attention aux avantages en nature)


Et puis, il a aussi des attentions qui permettent d'améliorer le quotidien, la qualité de vie au travail

➡️café, fruits, boissons offertes

➡️chèques déjeuner

➡️chèques vacances

➡️intéressement

➡️liberté d'horaires

➡️conciergerie

➡️....


♨️ Partager les résultats de l'entreprise est quelque chose qui se fait peu. Et pourtant, dire à vos équipe : "voilà, vous avez contribué à ça ! Bravo, et merci !" peut faire la différence.

Sur cette bonne pratique 6, faites en fonction de vos moyens, partagez-le simplement à vos équipes (on refait le lien avec le point 1). Intégrez les collaborateurs, le plus possible, dans le processus de choix et de validation.


Et sinon, à Slash Rh, on est là pour vous accompagner dans tout ça !

(c'est aussi une super bonne pratique 😉😁)


#collaborateurs#environnementdetravail#cohésion#formation#compétences#bonnespratiques#reconnaissance#positif#collaboration#équipe#entreprise#team#communication#travail#management#RH#Cohésion

Comments


bottom of page